Les flops de Noirmoutier

Puisqu’il faut bien en désigner…

Si cette escapade vendéenne m’a réellement enchantée, je dois reconnaître que deux visites m’ont particulièrement déçue !

  • Le port du Bonhomme

    Peut-être n’y suis-je pas allée dans de bonnes conditions : mauvaise heure (?), mauvais temps… Mais je n’ai trouvé aucun intérêt à ce lieu. Si l’on déguste des huîtres, peut-être cela vaut-il le coup… Mais sans cela, ce port ostréicole est bien sinistre et sans charme.

  • Les moulins de La Guérinière

    Plus mesurée que pour le premier flop ci-dessus, je ne suis pas tombée sous le charme des moulins de la Guérinière, tout simplement parce qu’on ne peut pas y accéder ! Ce sont des propriétés privées, leur approche est donc est impossible : on ne peut que les apercevoir, de plus ou moins loin, jamais entiers. Ils sont souvent cachés par de la végétation, des maisons, souhaiter les observer donne l’impression de faire une intrusion dans la vie des gens…

    Cela ne correspondait pas du tout à ce que j’avais pu imaginer, j’ai donc été déçue par cette étape. Tant pis, il y a tant d’autres choses à voir et à apprécier à Noirmoutier !

L’unique moulin à peu près visible.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *